[brèves de juillet]

Bon, maintenant que tout le monde a repris le cours normal des choses, il est temps de défricher un peu mon petit blog, et d’y poster les dernières cousettes estivales avant qu’elles ne soient remisées au placard!

Sur un modèle tiré du Fait Main n°293 (juin 2006! je vous avais dit que je ressortais mes vieilleries!), j’ai cousu un short en molleton pour ma grande. Elle l’a tant porté qu’il ne fera pas une seconde saison: il ne ressemble plus à rien, délavé, étiré et mou.

072 071
070 069

Toujours du même modèle, ce fut mon tour! un short en popeline, c’est chouette à porter! la taille est légèrement trop haute à mon goût cependant.

021 022
025 029 030

Et pour finir, jamais deux sans trois, le même modèle version pantalon! Une merveilleuse batik qui vient de Mauritanie attendait depuis des lustres son modèle: je voulais à tout prix un pantalon d’été, léger et aérien. Le voilà.

003 008
013 014

Le dégradé de couleurs est superbe, c’est un pantalon qui peut se porter « habillé » en soirée avec des talons, ou plus « décontracte » avec les sandales. Le seul inconvénient est qu’il se froisse facilement, mais c’est aussi un style, allergique au fer à repasser que je suis!

Voilà pour le résumé de juillet! stand by, le résumé d’août ne devrait pas tarder, entre deux couvrages de livre smiley

Rubrique atelier couture, créativité | 7 commentaires

[Allô ? Allô ? Y’a personne au bout du fil ? *]

* Retour vers le futur, 1985 – j’assume mes références culturelles

027 061
074 106
Honfleur, cimetière américain de Colleville-sur-Mer, fêtes médiévales à Bayeux, fourmis de Deauville

Pendant que certains ont cuit sur place, ou épuisé toute leur réserve de sommeil dans la nuit étouffante, nous, on se baladait sur l’avenue dans le Calvados. Le problème, quand on part les premiers, c’est qu’ensuite, on regarde ses photos et ça semble déjà loin, surtout sous le soleil drômois!!

Sans transition, le jeu des 7 erreurs, vous connaissez? smiley

098 099
100 101 102

Vous vous souvenez qu’en juin, j’avais décidé de sortir les vieux patrons de leur pochette? c’est comme ça qu’est arrivée la jupe-culotte d’Omaha Beach: le modèle Burda 5158, vintage au possible. Pour la moderniser, je l’ai raccourcie à la limite de l’indécence. Je me suis dit que le grand retour du short en jean nous en imposait de toute façon, alors pourquoi pas la mini-jupe-culotte. Je la porte, elle est légère, elle virevolte dans le vent, et en plus, elle a des poches. Bon, c’est sûr, elle ne peut faire partie des basiques qu’on décline en quatre exemplaires. Ah ben tiens, c’est le cas d’un short dont je vous reparle bientôt! allô?

Rubrique atelier couture, c'est moi!, créativité, en vadrouille | 10 commentaires

[Le vieil arbre est mort]

L’orage, ou devrais-je dire la tornade, qui s’est abattu sur la région samedi dernier en a laissé un sur le carreau, un tilleul pluricentenaire qui a souvent servi d’arrière-plan à mes photos.

001b

Impressionnant. Il n’est hélas pas le seul à avoir lâché l’affaire, d’autres arbres sont tombés cette nuit-là. J’ai eu envie de le mettre à l’honneur encore une fois ici, même si, en vrai, la starlette, c’est la miss en combishort, n’en doutez pas une seconde!

002 003
005

004
  006 007

Il s’agit d’un modèle ancien tiré d’une pochette Simplicity, atterri dans mon atelier je ne sais comment. Il est vrai que la pile de pochettes a tendance à grandir, sans que je m’en occupe vraiment. Allez, tiens! je me lance un nouveau défi, les vieux patrons, avec une catégorie spéciale!

014

Isance l’a tout de suite adoptée, contente d’être habillée de pied en cap d’un seul coup. J’avoue que la combishort me gêne pour le côté pratique qui laisse à désirer, mais pour elle, ces considérations sont loin derrière le confort. Elle a d’ailleurs de suite jeté son dévolu sur un autre tissu qui lui plaisait, et hop! dans la foulée, une deuxième combishort est née.

008 009010
011
012 013

ça sent l’été tout ça, non?

Rubrique créativité, vieux patron | 14 commentaires