[Mutation]

Ça ne pouvait que évoluer de cette façon. L’obsession pour la robe a muté. Pour le moment.
Je connais une fille qui coud des draps. Pas qu’elle manque de tissu – quoique. Peut-être qu’elle manque juste de nouveautés. Il y avait ce drap-housse qui ne convenait plus parce que le nouveau matelas est plus épais. Elle avait dans l’idée de le transformer en mouchoirs. Elle essaie d’éviter de remplir la poubelle de déchets évitables, drap usagé ou mouchoirs en papier. C’était un vieux drap, mou et moelleux à souhait, mais pas encore usé au point de se percer. Un bon tissu doux, parfait pour les narines délicates. Mais alors qu’elle s’apprêtait à le couper, elle eut une révélation, elle voulait continuer à dormir dans ce drap. Le drap-housse s’est alors transformé en la nuisette la plus confortable jamais cousue.
006003
005
004

Forte de cette première expérience, et alors qu’elle se résignait à une immobilisation contrainte à cause de la rupture de la ligamentoplastie de son genou- toujours le même– elle en cousit une deuxième, toute aussi agréable. La nuisette qui se porte une grande partie de la journée, comment ça s’appelle?

009008
010
011

La fille vous prévient courtoisement, le genou en vrac ou pas, l’obsession est toujours là, elle a muté…

mod.1, Ottobre 5/2016

DSA +2…43/52

0%
Rubrique atelier couture, créativité, DSA | 8 commentaires

[La robe de Budapest]

L’obsession m’a poursuivie jusqu’en Hongrie.
En vérité, dès que j’ai su que nous irions à Budapest, je n’ai cessé de penser à une robe bleue, à cause du Danube évidemment!

052
072b 070b
067 068

mod. The new chic 18, Ottobre 2014/02

C’est donc ma troisième version de ce modèle, bouclée la veille du départ. Je n’ai cette fois doublé que la partie corsage, ce qui est amplement suffisant, d’autant qu’il a fait très chaud là-bas. Je ne pourrais désormais porter ma petite robe bleue sans avoir une pensée pour le Danube!

DSA +1…41/52

0%
Rubrique atelier couture, c'est moi!, créativité, DSA, en vadrouille | 15 commentaires

[Réclamation]

Bonjour,

Je suis une cliente régulière de Marques Avenue et je m’y rends soit avec mes filles ado et leurs copines, soit avec mes propres amies. C’est toujours l’occasion d’une balade sympa.

Hier, pic de chaleur 30° en ville, mais quelle stupéfaction de voir que la grande majorité des boutiques ont leur porte ouverte avec la clim qui tourne à l’intérieur. Dommage ce gaspillage d’énergie.

Je ne pense pas que les clientes rechignent à pousser la porte de leur boutique favorite lorsqu’elle est fermée pour cause d’air conditionné en plein mois d’août. Lindt chez qui il fait toujours frais, et pour cause, a depuis toujours des portes automatiques, comme ça pas de perte. Et en hiver, il ne viendrait pas à l’idée des vendeuses de laisser la porte ouverte pour chauffer l’extérieur…

Une remarque qui me fera sûrement passer pour la grincheuse de service, mais qui, lorsque je l’ai partagée avec mes amies hier lors de notre sortie, a rencontré une adhésion de la part d’autres promeneurs tout autant sidérés. D’où mon mail, car je vois que je ne suis pas la seule à penser qu’à l’heure de l’éco-citoyenneté et autre « green-attitude » il est temps de passer à l’acte, aussi simple soit-il que de fermer la porte.

Veuillez agréer Madame, mes sincères salutations.

Aurai-je une réponse de leur part? smiley

Rubrique c'est moi!, moi ce que j'en pense | 12 commentaires