[the end]

Voilà, c’est fini… je dois bien me rendre à l’évidence, je n’ai plus l’envie de bloguer. Je croyais qu’elle allait revenir, que ce n’était que passager. Et puis non, les semaines passent sans même que je n’approche un clavier, mon appareil photo ne quitte plus son étui. Je crois que je préfère plutôt passer mon énergie physique et ma disponibilité ailleurs que dans un espace virtuel.
Ce qui m’a retenue jusqu’à présent de mettre un point final à cette formidable aventure qui a duré pratiquement une décennie, ce sont ces belles rencontres que j’ai pu faire. Sans verser dans le mièvre, je peux dire que des amitiés, n’ayons pas peur des mots, sont nées de ce partage, des liens vraiment authentiques se sont noués à travers les échanges. Je sais qu’en faisant le choix de fermer boutique, et c’est bien normal, tout ça va s’estomper. Mais ce n’est pas grave, ça m’a apporté beaucoup à un moment de ma vie où j’en ai eu besoin, tout simplement.
Et puis… rien n’est irréversible, je garde vos mails dans mes contacts, gardez le mien aussi si l’envie vous en dit. Question visibilité, c’est vrai, je ne pratique pas le réseau social assidument. Resteront quand même Ravelry, le forum Ottobre, et pour le moment  Pinterest. Alors ¡Hasta luego baby!

Rubrique Non classé | 19 commentaires

[Capsules de juin + juillet]

janvier -> Haut (jersey) : Mara FARBENMIX
février -> Pantalon : n°13 Lampi OTTOBRE 5/2014
mars -> Chemise : n°18 Vignette OTTOBRE 5/2016
avril -> Lingerie : chemise de nuit Plantain DEER&DOE
mai -> Haut (chaine et trame) : Ipomée de BLOUSETTE ROSE

juin -> Jupe : n°10 Suopursu OTTOBRE 5/2014
juillet -> Short : mod. So Sew Easy

Merci à toutes et à tous pour vos encouragements concernant les questions que je me posais sur la continuation de mon blog. Il semblerait que des solutions émergent, la motivation et l’envie de partage également, alors laissons venir et prenons plaisir

Pendant ma petite semaine à Baume-les-Dames, j’en ai profité pour amener dans ma valise un paquet de vêtements qui n’avaient pas encore été pris en photos. Je vous ai donc préparé un compte rendu aux petits oignons, entre Comté et Vin Jaune, je ne vous dis que ça! commençons par les capsules retardataires.

En juin, c’est l’envie de jupe qui remporta la palme. Je la voulais aérienne, facile à porter, sans trop de contrainte, ni de lavage, ni de repassage. Si en plus elle permettait de passer un tissu capricieux, qui glisse et s’étire un peu dans tous les sens, c’était d’autant mieux. Il faut dire que ce modèle, avec ses nombreuses pièces, permet de les disposer tête-bêche justement, et ainsi, tirer partie d’un morceau un peu juste en longueur pourtant, surtout en ajoutant une ceinture dans un jersey assorti, le bon plan.

Toute à ma joie, j’ai même remis ça une deuxième fois, un tissu un peu différent, quoique capricieux et sans forme trèèèès élastique lui aussi.

Ah oui, vous avez vu, ça tourne pas mal, attention au vent…

Quant à juillet, c’est le mois du short par excellence. J’ai abandonné mon projet initial du short Châtaigne (le pauvre, toujours et encore remis à plus tard…) lorsque je suis tombée sur un modèle gratuit dénommé the Walking Shorts qui me semblait tout indiqué pour un séjour dans le Doubs.
Parfait pour être à son aise sur le boulodrome, il présente de grandes poches pratiques, et sans être le short le plus seyant du monde, il est au moins confortable: tous ne peuvent pas s’en vanter, ça je peux le dire sans mentir.

Ma capsule d’août est déjà prête: la robe. Mais en attendant, j’ai d’autres petites choses à vous montrer. Et vous, vous passez un bel été?

Rubrique atelier couture, créativité, DéfiSansAchat 2017, garde-robe capsule | 12 commentaires