[Capsule d’avril]

Mais comme les mois passent vite et s’enchaînent! Ce défi capsule ne m’en fait que prendre d’autant plus conscience.
Pour ce mois d’avril, j’avais dans l’idée de faire une chemise de nuit. Je ne sais pas pourquoi, j’étais certaine qu’il y avait une catégorie pyjama. Eh bien non! Mais ce fut trop tard lorsque je m’en aperçus! Ma chemise de nuit était cousue! Je la fais donc rentrer dans la catégorie lingerie, j’estime ne pas être trop hors sujet, n’est-ce pas?

J’y ai tenu, car lorsque j’y songeais, à ma chemise de nuit, comme par un fait exprès, Deer&Doe a sorti une nouvelle version du fameux Plantain, tee-shirt en jersey qui avait crée le buzz en 2014 dans tous les foyers équipés d’une machine à coudre. À l’époque déjà, parmi les nombreuses versions vues, j’avais repéré celle qui m’intéresse aujourd’hui, et noté dans un coin de ma mémoire les modifications nécessaires à obtenir le Plantain de nuit.
Cette réédition m’a donc boostée, et pour une fois je n’attendis pas la Saint-glinglin pour passer à l’acte. D’autant plus que sur le patron, figure désormais le repère rallonger/raccourcir
n.b: par exemple, la mienne a été rallongée de 35 cm ourlet compris.

janvier -> Haut (jersey) : Mara FARBENMIX
février -> Pantalon : n°13 Lampi Ottobre 5/2014
mars -> Chemise : n°18 OTTOBRE 5/2016
avril -> Lingerie : chemise de nuit Plantain

DSA 16/52 16%

Rubrique atelier couture, créativité, DéfiSansAchat 2017, garde-robe capsule | 17 commentaires

[Tendance]

La rayure a la côte, en long, en large, en travers, la mode est à la marinière! pas que je sois au point question tendance habituellement, il se trouve juste que j’ai un stock conséquent du jersey qui s’y prête. Je ne sais même pas vraiment pourquoi en plus, car j’ai horreur de coudre la rayure.
Alors, j’ai décidé de ne plus m’arracher les cheveux, elle s’aligne ou pas, quoique je fasse, que je m’applique, que je bâtisse, que j’épingle, que je prie, elle n’en fait qu’à son gré. Mais il me semble qu’il n’y a que nous autres couturières qui regardons si l’alignement est réussi ou raté, le reste de l’univers s’en contrefiche, non?

Mère et fille en raglan à rayure, le même modèle, mais selon les choix de chacune:
manches 3/4 pour elle, mais courtes pour moi, qui manquais de tissu, d’où un jeu de rayures pour celles-ci; encolure arrondie pour elle, et pointue pour moi.
Voilà mon défi raccords, je ne suis pas certaine de l’avoir relevé…

… mais j’aurais tenté!

DSA 12/52 12%

Rubrique atelier couture, créativité, DéfiSansAchat 2017 | 13 commentaires